Référencement : Combien de temps pour un Top 10 Google ?

Quel délai moyen pour un bon référencement

De nombreuses personnes s’interrogent sur le délai nécessaire au bon référencement d’un site Internet sur Google. Aussi, nous avons souhaité leur apporter quelques éléments de réponse en nous intéressant à :

  1. L’âge moyen des pages les mieux classées sur Google
  2. Le délai nécessaire pour apparaître sur la première page de Google
  3. Les critères favorisant/pénalisant un référencement rapide

 

Dans le petit monde du web, tous les porteurs de projets rêvent de voir leur site à la première place des résultats sur Google, et ce de préférence rapidement.

Aussi, lorsque des clients sollicitent des spécialistes du SEO, leur principale préoccupation est souvent de connaître le délai nécessaire à un bon référencement de leur site sur le célèbre moteur de recherches.

À cette interrogation, la réponse souvent fournie est « ça dépend ! » mais comme nous pensons que celle-ci ne convient pas à tout le monde, nous avons souhaité aller un peu plus loin. Voici donc quelques éléments qui vont vous permettre de réaliser qu’un bon référencement ne s’obtient pas en un claquement de doigts.

1 — L’âge moyen des pages les mieux référencées par Google

Il n’est pas rare d’entendre de petits fanfarons annoncer qu’ils sont parvenus à bien référencer leur site web sur Google en quelques jours et bien, il faut savoir que c’est faux.

Pour obtenir un bon référencement, il faut savoir être patient et donc laisser le temps au temps. Une étude effectuée par Ahrefs — un outil particulièrement performant pour analyser les backlinks — prouve d’ailleurs cette affirmation.

S’intéressant à l’âge moyen des pages les mieux classées par Google, cette étude a montré qu’il y avait une corrélation entre l’ancienneté d’une page sur le web et son référencement.

Basée sur 2 millions de mots-clés aléatoirement choisis, l’étude démontre qu’il faut compter en moyenne au moins 650 jours d’ancienneté, soit près de 2 ans, pour intégrer le Top 10 des sites les mieux référencés sur une requête donnée.

Pour intégrer le Top 3, cette moyenne augmente encore pour se fixer à 800 jours alors que la première place des résultats Google est détenue par une page ayant près de 950 jours d’existence, soit près de 3 ans d’existence.

Pour ceux qui redoutent de voir leur page web mettre un tel délai pour atteindre les sommets, ils peuvent se consoler en se disant que parmi les pages ayant atteint le Top 10 sur une requête donnée, 22 % ont moins d’un an. Maigre consolation tout de même…

2 — Le délai nécessaire pour apparaître sur la première page de Google

Afin d’en savoir davantage sur le temps nécessaire à une page web pour atteindre les meilleures places de Google, c’est encore sur une étude de Ahrefs que nous allons nous appuyer.

S’intéressant aux positions de 2 millions de pages créées il y a moins d’un an pour les mots-clés sur lesquelles elles cherchent à se référencer, elle montre que seulement 5,7 % de ces pages parviennent à se positionner dans un Top 10 Google dans ce laps de temps.

Il est donc possible d’atteindre le sommet des résultats du moteur de recherches de Google assez rapidement (dans un délai de 90 à 180 jours). Toutefois, pour réussir pareille prouesse, il y a une condition : les mots-clés où vous allez vous positionner doivent être peu concurrentiels.

Eh oui, sur les requêtes peu formulées, 4,8 % des pages web parviennent à atteindre le Top 10 Google en moins de 1 an et 18,1 % arrivent à se glisser dans le Top 100. 

Ces taux baissent considérablement lorsqu’il est question de se positionner sur des mots-clés plus concurrentiels. En effet, 1,3 % des pages web atteignent le Top 10 Google en 1 an sur des mots-clés moyennement recherchés et elles sont seulement 0,3 % à y parvenir sur les mots-clés où le volume de recherches est important. Intégrer le Top 100 s’avère même complexe puisqu’en un an, ce sont plus de 9 sites web sur 10 qui ne parviennent pas à l’intégrer pour des mots-clés faisant l’objet de plus de 5000 recherches par mois.

3 — Les critères favorisant/pénalisant un référencement rapide

En réalité, un bon référencement se construit au fil du temps mais il est évident que divers éléments peuvent le favoriser ou le pénaliser. 

Ainsi, il sera beaucoup plus facile de se positionner rapidement sur des mots-clés de la longue traîne que sur des mots-clés principaux souvent plus concurrentiels.

De même, une marque déjà populaire bien qu’absente du web jusque-là éprouvera moins de difficultés à se positionner rapidement qu’une marque qui vient d’être lancée.

Ajoutez à cela le fait que la vitesse de référencement pourra considérablement varier selon que le site soit récent ou que le site soit présent depuis plusieurs années sur le web (sans effort SEO par conséquent) et vous comprenez qu’il n’y a pas de vérité commune à tous les sites.

L’ancienneté d’un site, la popularité d’une marque et l’intensité concurrentielle des mots-clés ciblés sont en tout cas trois éléments qui peuvent impacter le délai pour apparaître au sommet des résultats de Google.

 

Bien référencer un site web sur Google nécessite donc du temps et il vous faudra savoir être patient si vous désirez atteindre les sommets.

Bien évidemment, si vous le pouvez, n’hésitez pas à rapidement positionner votre site sur des mots-clés secondaires mais dites-vous bien que pour les mots-clés principaux, il faudra souvent attendre 2 à 3 ans de travail ardu pour y parvenir, et ce d’autant plus si ces requêtes sont concurrentielles.

Une chose est sûre, un expert SEO fera tout pour bien vous référencer dans les meilleurs délais. Faites-lui donc confiance…

Découvrir nos outils marketing

S'abonner à notre newsletter?

Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui s'inscrivent à notre newsletter sont plus intelligentes, plus belles et 50% plus cools que la moyenne.