8 étapes clés pour rédiger un business plan

Business plan performant en 8 étapes

Formalisant les projections d’évolution d’une entreprise, le business plan est un document-clé puisque c’est sur la base de ses éléments que votre projet va convaincre ou non vos interlocuteurs. La rédaction d’un bon business plan va s’effectuer en 8 étapes :

1 — Le résumé

2 — La description de l’entreprise

3 — L’analyse du marché

4 — L’organisation de l’entreprise

5 — Les produits et services

6 — Le plan marketing et commercial

7 — Le plan de financement et les projections financières

8 — L’annexe

 

À la base de toute entreprise, il y a nécessairement un business plan qui fait office de feuille de route afin de structurer, gérer mais aussi développer votre entité.

Servant à l’entrepreneur pour obtenir des financements, pour attirer des partenaires mais aussi pour convaincre tout interlocuteur de la solidité du projet conduit, le business plan doit être particulièrement riche en informations.

Afin de rédiger ce business plan sans omettre de données essentielles dans la présentation de votre projet, voici les 8 étapes que vous devez suivre.

1 — Le résumé

Première partie du business plan, le résumé est à ne pas négliger sous aucun prétexte.

Les experts estiment qu’un bon résumé ne doit pas excéder deux pages blanches ; il doit être un condensé des données-clés de votre document.

Autrement dit, un potentiel investisseur doit retrouver dans ces deux pages les grandes idées de votre projet. Il est donc essentiel que vous lui présentiez votre entreprise, ce qu’elle fait actuellement et quels sont les objectifs que vous désirez atteindre. Bien évidemment, faites valoir les atouts de votre projet et les indicateurs financiers clés.

Mais n’oubliez pas, il est ici question de faire synthétique. D’ailleurs, il est souvent judicieux de rédiger ce résumé après avoir créé le reste du business plan afin de mieux cerner ce qui est essentiel.

2 — La description de l’entreprise

Dans cette partie, votre mission est de présenter aux lecteurs de votre business plan la structure de votre entreprise et son objet.

Généralement, afin de faire une description cohérente, il est conseillé de la décomposer en trois éléments :

  • Une présentation générale décrivant les activités de votre entreprise
  • Une rapide présentation de votre offre sur le marché
  • Une définition de la structure juridique adoptée par l’entreprise

Là encore, inutile d’être lourd en matière d’informations fournies, l’essentiel est de délivrer les bonnes données.

3 — L’analyse du marché

Voici la première partie de votre business plan où des détails sont attendus.

En effet, l’analyse de votre secteur d’activité, de votre marché et donc de vos concurrents doit être approfondie et doit montrer que vous avez bien saisi la dynamique de l’ensemble avant de vous lancer.

Commencez par bien décrire le secteur d’activité dans lequel évolue votre entreprise. Prenez soin de vous intéresser aux principales entreprises présentes, aux grandes tendances, etc. Puis, resserrez votre analyse sur votre marché cible.

Prenez le temps de définir ce marché cible : qui sont les clients ? Quels sont leurs besoins ? Quels sont les concurrents cherchant à satisfaire ces besoins ? Où est la clientèle cible ?

Intéressez-vous ensuite à la taille du marché cible et à son taux de croissance afin de clairement identifier les opportunités qui peuvent s’offrir à vous mais aussi les menaces qui peuvent peser sur votre business. Quelle part de marché pouvez-vous espérer conquérir ? 

Cette étude de marché doit aussi vous aider à déterminer les prix de vos produits et services car d’eux dépendra probablement la réussite de vos projets. Une veille concurrentielle sera d’une grande utilité pour cela, tout comme d’ailleurs pour identifier les forces et faiblesses de chacun.

Ne perdez pas de vue qu’une étude de marché bien ficelée doit vous garantir de bien pouvoir vous positionner sur celui-ci.

4 — L’organisation de l’entreprise

Il est maintenant temps d’expliquer comment s’organise votre entreprise et en particulier autour de qui votre projet s’articule.

Le mieux est de présenter la structure organisationnelle sous la forme d’un organigramme afin de prouver que chaque poste a son responsable.

Donnez aussi aux lecteurs les données sur la propriété de l’entreprise afin qu’ils sachent qui sont les associés, les investisseurs, etc.

Poursuivez ensuite en présentant plus en détail les personnes que vous avez choisies pour vous accompagner dans votre projet. Montrez en quoi tous disposent des connaissances et des compétences pour vous aider à atteindre les objectifs fixés.

Enfin, n’omettez pas d’indiquer le nombre de recrutements qui devra être réalisé pour accompagner le développement espéré de l’activité.

5 — Les produits et services

Il s’agit ici de présenter les produits et services que vous souhaitez commercialiser. S’il est pertinent de les décrire, vous devez surtout dire en quoi ils répondent aux besoins des consommateurs et en quoi ils ont une valeur ajoutée par rapport aux produits et services de vos concurrents.

Informez aussi le lecteur de l’état actuel de vos produits et/ou services. S’ils sont encore en cours de développement, expliquez les points sur lesquels vous pensez qu’il est encore possible d’améliorer les choses.

C’est dans cette partie aussi que vous devez présenter vos fournisseurs et les différents acteurs intervenant dans la conception de vos produits ou services. Les informations relatives à la propriété intellectuelle doivent également figurer ici.

6 — Le plan marketing et commercial

Après avoir présenté produits et services, il est temps d’expliquer comment vous désirez les distribuer et les vendre.

À vous donc d’expliquer la stratégie marketing initiale — elle évoluera nécessairement avec le marché — que vous allez mettre en œuvre pour attirer les clients, les faire acheter mais aussi les fidéliser. Il va donc être question ici de positionnement produit mais aussi de promotion afin de faire connaître et aimer celui-ci.

Votre plan marketing est à compléter par un plan de vente car vous devez avoir défini où et qui vendra vos produits et services. Envisagez-vous de la vente directe ou désirez-vous utiliser des canaux de distribution déjà existants ? C’est à vous de fournir ces réponses…

7 — Le plan de financement et les projections financières

Elle est sans nul doute la partie la plus importante de votre business plan puisque c’est là que vous allez présenter vos éventuels besoins de financement mais aussi montrer que votre projet devrait permettre de dégager des bénéfices à moyen terme.

Eh oui, si vous avez besoin de financement, expliquez clairement ce à quoi les fonds vont servir : achat de matériel, versement de salaires, paiement de factures, etc. Plus votre projet sera clair sur le plan financier, plus il y a de chances que vous séduisiez les investisseurs et qu’ils aient envie de vous accompagner.

Pour ce qui est des projections financières d’un projet à venir, elles doivent être établies sur les 12 premiers mois d’activité de l’entreprise mais une planification financière à 3 ou 5 ans sera toujours appréciée. 

Dans cette partie, cherchez à tout prix à rester réaliste et ne grossissez pas les choses pour espérer obtenir davantage de fonds. Ceux qui vous liront sont aussi des spécialistes et sauront débusquer des prévisions erronées.

Notez que si l’entreprise existe déjà, des documents comptables liés à l’activité actuelle sont à intégrer au business plan puisqu’il s’agit de données réelles et parfaitement fiables.

8 — L’annexe

C’est là que vous mettrez tous les documents susceptibles de justifier les données que vous avancez dans le corps de votre business plan.

Autrement dit, il est possible d’y trouver des articles de presse, des graphiques, les CV des membres de votre équipe, des tableaux de données, etc.

Le lecteur sait en tout cas qu’il pourra s’y référer s’il souhaite connaître la source de certaines informations.

 

La rédaction d’un business plan est une étape essentielle dans tout projet d’entreprise.

Désormais, vous savez quel doit être son contenu et comment ce dernier doit être présenté pour respecter les codes en vigueur.

Ne perdez toutefois jamais de vue que la forme est une chose mais que c’est bel et bien le fond de votre business plan qui convaincra ou non des investisseurs de vous rejoindre dans vos projets.

Découvrir nos outils marketing

S'abonner à notre newsletter?

Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui s'inscrivent à notre newsletter sont plus intelligentes, plus belles et 50% plus cools que la moyenne.