Analyse statistiques emailing : les 5 commandements de l’efficacité

Analyse statistique emailing

L’Emailing est l’arme fatale des marketers en 2018. C’est l’outil qui permet de toucher le plus directement sa cible et qui transforme le plus efficacement le message en acte d’achat. Mais comme dans tous les domaines du marketing, il est indispensable d’analyser les statistiques et chiffres clés de vos emailings : taux d’ouverture, engagement, taux de désabonnement, taux de clic, conversion en commandes, etc.

 

C’est ce travail qui vous permettra d’ajuster votre stratégie pour mieux orienter vos ressources en temps et en créativité. Voici 5 « commandements » à appliquer au quotidien pour vous aider à faire parler les chiffres et prendre les décisions qui s’imposent pour avoir une stratégie emailing qui cartonne !

Commandement n°1 : activer l’engagement

Si vous vous focalisez encore sur le nombre de destinataires dont est composée votre liste de diffusion, arrêtez tout de suite. L’augmentation du nombre d’abonnés ne sert à rien si l’engagement n’est pas là. L’engagement, ce sont les interactions qui résultent de l’envoi de campagnes d’emailing : réponse, partage, achat. Avant de vous lancer à corps perdu dans une stratégie d’acquisition de nouveaux contacts, focalisez-vous sur l’existant : lancez une campagne de réengagement chez les contacts qui ne réagissent pas à vos envois.

utilisateur engagé

Voici un résumé des raisons pour lesquels les internautes se désabonnent des mailings lists :

statistiques mailing 1

Les deux premières sont assez classiques, mais les suivantes nous obligent à nous regarder dans la glace et à nous attaquer à des problèmes pouvant être rapidement réglés avec un peu d’efforts : le service client et des interfaces « responsive mobile ».

Commandement n°2 : maîtriser la technique

On vient de voir que la lisibilité des emails était clé : le taux d’ouverture moyen de vos emailings BtoB ou BtoC est peut-être contraint par des erreurs techniques. Alors étudiez un peu plus en détail votre solution Emailing. Est-elle adaptée à votre contenu ? L’envoi est-il rapide ? Est-elle adaptée à toutes les tailles d’écrans, systèmes d’exploitation et périphériques ? Quel est le nombre de pixels acceptés ? Peut-on optimiser cela ? Ce genre de critère joue un rôle crucial pour créer de l’engagement. Optez pour le « test & learn » à chaque envoi de campagne pour réajuster à chaque fois si besoin ou changez de solution Emailing (voir la solution Maarketer, simple à l’utilisation et techniquement performante).

Commandement n°3 : intégrer la législation sur la protection des données

La sécurité des données, la confidentialité et la transparence sont devenues des points de clés pour les consommateurs, les entreprises et les gouvernements. Des violations importantes ont donné naissance à de nouvelles lois strictes qui affectent les spécialistes du marketing. Si vous collectez des adresses e-mail et envoyez des e-mails à des abonnés dans l'UE, vous devez vous conformer à GRPD, qui applique des règles plus strictes en matière de consentement et d'utilisation des données personnelles. Elle prévoit également des pénalités plus élevées que jamais pour les entreprises qui ne respectent pas les règles.

Commandement n°4 : mieux investir votre énergie

La plupart des emails envoyés sont des emails « de masse ». C’est-à-dire que le message est général et non pas adaptés à certains profils. Cette stratégie représente environ 95% de notre volume d’emailings envoyés mais génère moins de la moitié de nos revenus. Souvent, cela entraîne un taux d’ouverture emailing faible. Il est aujourd’hui conseillé d’investir davantage dans les emailings automatisés en fonction du profil d’abonnés et notamment ceux qui s’engagent le plus apporteront davantage de transformation. Et quand on y réfléchit, transférer notre attention et nos ressources à ceux qui sont prédisposés à s’engager ou à acheter est plutôt logique !

mails

Commandement n°5 : anticiper l’avenir

Les entreprises ne peuvent plus se contenter de « parler » à leurs abonnés. L’interactivité est devenue le principal cheval de bataille des marketers car elle favorise l’engagement et donc l’acte d’achat. Ce type de fonctionnalités permet aux abonnés d’interagir avec un courrier électronique directement dans leur boîte de réception, d’ouvrir un menu déroulant, de révéler du contenu caché ou d’ajouter un produit ou service mis en avant dans l’e-mail dans un panier pour aller directement sur la page de paiement. De plus, nous devons parler avec nos abonnés, en utilisant des histoires et des « call to action » personnalisés, pertinents, concis et humanisés. Anticiper les évolutions des usages permettra de donner un coup de pouce positif à l’évolution de vos statistiques emailing.

statistiques 2

Si vous vous sentez perdus ou avez besoin de davantage d’éclairage pour l’analyse pertinente de vos chiffres clés emailings, nos experts sont à votre disposition !

 

 

 

Source:   convinceandconvert.com

J'utilise Maarketer pour faire mes campagnes Emailing !

S'abonner à notre newsletter?

Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui s'inscrivent à notre newsletter sont plus intelligentes, plus belles et 50% plus cools que la moyenne.