Comment construire une stratégie marketing solide ?

Planifier une stratégie marketing

En tant que chef d’entreprise, il ne vous viendrait pas à l’idée de créer une aventure entrepreneuriale sans un solide business plan. Il convient de faire exactement la même chose s’agissant de marketing : c’est dans l’analyse poussée, la planification et l’exécution d’actions selon un plan bien défini que réside le succès. Sans compter qu’une entreprise qui n’investit pas pour trouver des clients n’aura que peu de chances de survie ! Il va donc falloir montrer qui vous êtes et que vous existez pour trouver vos clients et surtout les convaincre de choisir vos produits et/ou services.

 

Comme nous l’avons défini précédemment sur le blog autour de la thématique « pourquoi établir une stratégie marketing » : « une stratégie marketing vous permet d'identifier vos meilleurs clients, de comprendre leurs besoins et de mettre en œuvre les techniques marketing qui vont vous permettre d'atteindre vos objectifs le plus rapidement possible. L'objectif est d’identifier votre cible, de vous positionner et de communiquer les avantages de votre offre commerciale auprès de votre clientèle cible ».

 

Selon Smart Insight, 46% des marques existantes n’ont pas établi de stratégie de marketing digital, et 16% en ont une mais ne l’ont pas encore mise en œuvre. Cela signifie que plus de la moitié des entreprises passent à côté d’un potentiel de développement énorme. Alors ne faites pas la même erreur : si vous voulez des clients, allez les chercher et communiquez activement avec eux !

Comment ? On vous donne tout de suite un certain nombre d’astuces pour construire une stratégie marketing solide !

1) Définissez votre client cible

La première d’une stratégie marketing est de savoir qui va acheter vos produits / services, autrement dit, qui va faire de votre entreprise un succès commercial. C’est en ciblant parfaitement vos actions marketing que vous obtiendrez le retour sur investissement recherché.

Alors comment définir votre client cible ? C’est ce qu’on appelle dans le jargon marketing le « buyer persona » autrement dit le client type sur votre marché. Créez le profil « fictif » de votre buyer persona en définissant des caractéristiques précises : âge, sexe, situation familiale, profession, localisation géographique, goûts, valeurs, personnalité, loisirs, problèmes rencontrés… Plus vous serez précis dans votre profilage, plus vous aurez de clés pour affiner votre stratégie. Voici 4 étapes que vous pouvez utiliser comme base :  

buyer-persona.png

Source : Sextant Business Developpement

Exemple de profilage :

buyer-persona.png

Source : Agence Dream

2) Faites un audit de vos concurrents

Aussi qualitatifs vos produits soient-ils, vous n’êtes pas seul sur votre marché, et si vous l’êtes, vous n’êtes certainement pas à l’abri d’une entreprise qui propose bientôt une offre similaire. Prendre le temps d’analyser votre marché, ses acteurs et vos concurrents directs et indirects est indispensable pour comprendre comme adresser votre cible.

Comment ? Etudiez ce que font vos concurrents, décortiquez leur stratégie marketing, et trouvez le moyen de faire mieux !

3) Choisissez vos canaux de communication

Entre les réseaux sociaux, les emailings, le contenu SEO, la publicité traditionnelle, etc., facile de se disperser ! Alors avant de vouloir être partout à la fois et de perdre en efficacité en noyant vos messages dans la masse sans véritable stratégie de déploiement, étudiez quels canaux sont les plus utilisés par votre cible et vos concurrents : cela devrait vous donner une première orientation.

La meilleure approche pour déterminer les canaux appropriés à votre stratégie consiste à diviser d’abord tous vos canaux potentiels en trois sections : les médias possédés, gagnés et payés. Ils sont indissociables comme les trois pieds d’un tabouret et c’est sur cette base que vous devez monter votre stratégie.

medias.png

Généralement, on considère qu’il faut un ratio 2/1/1 lorsque l’on démarre une stratégie marketing : 2 canaux de médias propres (exemple : un site web et un compte Instagram), 1 canal média mérité (un site d’avis type Truspilot) et 1 canal payant (un partenariat influenceur).

Les médias payants sont la meilleure façon de générer de la visibilité pour vos propres médias et gagnez plus de médias « mérités ».

On ne saurait trop vous conseiller de ne pas passer à côté du puissant outil qu’est Instagram qui permet à de nombreuses marques de se faire connaître mais aussi de créer des interactions extrêmement qualitatives avec leur audience !

instagram-infographie.png

4) Décomposez votre parcours client

A partir du moment où vous captez l’attention d’un individu qui ne vous connaît jusqu’à l’acte d’achat, il se déroule nécessairement plusieurs étapes. C’est ce qu’on appelle l’entonnoir de vente. Beaucoup d’experts du marketing le décomposent en quatre étapes appelées AIDA (attention, intérêt, désir, action) : vous créez l’attention, qui se transforme en intérêt, puis en désir et enfin en action.

aida.png

Source : Marketing-Etudiant.fr

 

Comprendre ces étapes est primordial pour élaborer un parcours le plus optimisé et efficace possible, et c’est en les étudiant que vous pourrez mettre le doigt sur vos points faibles et améliorer votre action.

Si par exemple votre stratégie est la création de contenu, alors vous allez développer de la valeur ajoutée sous forme de documentations, livres blancs, webinaires, etc. : de quoi fidéliser votre prospect pour l’amener doucement vers l’acte d’achat !

parcours-client.png

5) Définissez vos objectifs S.M.A.R.T

Une stratégie a besoin d’objectifs à atteindre pour être pertinente, mais définir des objectifs marketing ne revient pas à sortir des chiffres au hasard. Les spécialistes utilisent généralement la matrice SMART, acronyme de 5 mots anglais (Specific, Measurable, Attainable, Relevant, Time based) qui se traduisent en Français par des objectifs spécifiques, mesurables, réalisables, réalistes et limités dans le temps. Dans le détail :

  • Spécifiques : votre objectif doit être défini à travers une valeur numérique (un chiffre ou un pourcentage bien précis) ;
  • Mesurables : cet objectif doit être mesurable avec des critères clairs, réguliers et impartiaux ;
  • Réalisables : il ne faut pas mettre la barre trop haute et décourager vos équipes ; 
  • Réalistes : faites preuve d’honnêteté par rapport à l’attractivité de votre entreprise et aux compétences de vos équipes. ;
  • Limités dans le temps : fixezvous une échéance pour la réalisation de cet objectif.

 

Envie d’aller plus loin ? Maarketer construit des outils de planification et d’analytics pour faire en sorte que votre stratégie marketing soit un succès.

Je crée mon outil stratégie marketing !

S'abonner à notre newsletter?

Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui s'inscrivent à notre newsletter sont plus intelligentes, plus belles et 50% plus cools que la moyenne.